Boulons en ferraille
Société
 

Quel le prix du cours de la ferraille ?

Si certains métaux tels que l’or, l’argent, le fer, le cuivre ou encore l’aluminium sont cotés en bourse, d’autres sont par contre échangés par contrats ou par l’intermédiaire de négociants. C’est le cas de la ferraille qu’on peut revendre auprès d’un ferrailleur et en tirer une certaine somme d’argent. Celle-ci peut, en fonction de la nature et de la quantité du métal, s’avérer assez importante. Retrouvez dans cet article toutes les informations essentielles relatives au prix de la ferraille.

Le prix de la ferraille à la tonne

La ferraille (issue du fer), encore appelée déchets de métaux ferreux, désigne les débris de pièces de fer, de fonte ou d’acier. Elle peut provenir :

  • des emballages jetés
  • des chutes de fonte ou d’acier
  • des bâtiments
  • des machines
  • des véhicules…

On la retrouve sous différentes épaisseurs et c’est ce qui va faire fluctuer le prix de la ferraille à la tonne. Les déchets de métaux ferreux sont récupérés par le ferrailleur qui se charge, ensuite, de les revendre à divers acteurs, notamment dans le domaine du recyclage.

Aujourd’hui, la ferraille peut être réutilisée de nombreuses façons, comme c’est le cas pour les déchets. Elle est généralement envoyée par les ferrailleurs pour du recyclage, de la collecte et de la récupération en tout genre. Cela permet de redonner une seconde vie à ces composés ferreux. En effet, une fois fondus, ils peuvent servir de matière première pour la fabrication d’acier et de nombreux autres produits du quotidien. C’est la raison pour laquelle l’achat et la revente de la ferraille, par contrats et transactions, est une activité qui peut s’avérer vraiment intéressante.

Lisez aussi :  Personnalité solaire : comment rayonner au quotidien ?

Les échanges se faisant par l’intermédiaire de négociants ou par contrats entre vendeurs et acheteurs, il faut noter que le prix de la ferraille à la tonne peut varier d’un vendeur à un autre et s’établit suivant l’épaisseur. Ainsi, on estime à :

  • 370 euros la tonne, le prix de la vieille ferraille type E1C d’épaisseur inférieure à 6 mm
  • 383 euros la tonne, le prix de la vielle ferraille type E3 d’épaisseur inférieure à 6 mm
  • 330 euros la tonne, le prix des tournures d’aciers de type E5M
  • 390 euros la tonne, le prix des chutes neuves de ferraille type E8 d’épaisseur inférieure à 3 mm.

Soulignons que les prix indiqués sont des prix moyens des ferrailles d’origine régionale et rapportés par la Fédération française de l’acier (FFA).

L’évolution du prix de la ferraille

Au cours de ces dernières années, plus particulièrement en l’espace d’une dizaine d’années, le prix de la ferraille a connu beaucoup de fluctuations et a varié de plus de 100 %. Si en 2009, le prix de la tonne était à peine plus bas que ce qu’on observe aujourd’hui, sur 5 ans, le prix a vraiment fluctué. La ferraille est ainsi passée de 150 euros la tonne à 370 euros la tonne en 2011.

Ensuite, il y a eu une certaine baisse jusqu’en 2015, sans toutefois atteindre des prix bas historiques. En 2016, la ferraille a progressivement repris de la valeur jusqu’en 2018 avant d’en perdre à partir de 2019. Si le prix de la tonne tournait autour de 180 euros en 2020, aujourd’hui le prix de la ferraille E40 s’établit à environ 400 euros la tonne, une hausse de plus de 124 % sur un an.

Lisez aussi :  Comment faire cuire des pâtes ? Méthode simple et rapide pour réussir

Vendre de la ferraille pour gagner de l’argent

Si vous avez des matériaux en fer ou en métal dont vous ne vous servez plus, qui vous encombrent ou que vous comptez jeter à la poubelle, sachez que vous pouvez les vendre pour gagner de l’argent. Les ferrailleurs peuvent vous racheter cette ferraille, en fonction du cours, afin de lui donner une seconde vie. En plus de faire du profit, la vente des déchets ferreux permet également de contribuer à la protection de l’environnement en permettant le recyclage ou la réutilisation de vos déchets.

Comme déchets ferreux à revendre chez un ferrailleur, on peut citer par exemple :

  • les pièces automobiles
  • les cadres de vélo en acier
  • les boîtes de conserve
  • les pièces d’appareils électroménagers tels que les lecteurs DVD, les PC de bureau, les fours…
  • les capsules de bouteilles de bière
  • le câblage électrique
  • les vieux appareils de plomberie, etc.

Pour finir, il faut garder en tête que le prix de la ferraille dépend de facteurs tels que le poids, la pureté et la demande. Mais en règle générale, la pièce doit être pure d’au moins 40 % avant d’être considéré comme de la ferraille.

Articles similaires :

Ajouter un commentaire