Permis bateau
Loisirs
 

Quel est le prix pour le permis bateau ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais la navigation est une activité très stricte et soumise, de ce fait, à un certain nombre de réglementations. L’une d’entre elles concerne le permis bateau. En effet, que vous soyez ou pas l’heureux propriétaire d’un bateau de plaisance, vous n’êtes pas autorisé à naviguer sur les eaux territoriales françaises sans être titulaire de ce permis. Dans ce cas, pourquoi ne pas profiter de la saison hivernale, en attendant l’été, pour le passer ? De quoi s’agit-il concrètement, comment ça se passe et quel est le prix du permis bateau ? Plus d’éclaircissements dans la suite de cet article.

Permis bateau, que dit la loi ?

Il faut savoir que c’est depuis le 1er janvier 2008, date d’entrée en vigueur des nouvelles réglementations sur la navigation de plaisance, que la détention d’un permis bateau est devenue obligatoire. La loi concerne notamment tous les bateaux à moteur dont la puissance dépasse 6 chevaux, soit 4,5 kilowatts (kW).

Que ce soit sur un fleuve, une rivière, un lac et surtout en mer, vous ne pourrez pas conduire un engin de plus de 6 chevaux si vous ne détenez pas votre permis bateau. Autrement dit, même les voiliers, les scooters de mer ou les jet-skis peuvent être concernés, en fonction de leurs puissances.

En cas de défaut de permis, vous serez soumis à une contravention. Dans un premier temps, en cas de contrôle par les autorités compétentes, sans permis, vous aurez à payer immédiatement une amende de 85 euros. Cette contravention peut être plus lourde, puisque la loi prévoit 1 500 euros, à payer sans délai, pour toute personne fautive.

Lisez aussi :  Nounoutop : avis sur ce site

Par ailleurs, et tout comme c’est le cas pour le permis auto, le permis bateau peut dans certains cas être suspendu ou retiré. Ensuite, la loi exige d’attendre 3 ans avant de repasser les examens en cas de retrait de votre permis. Cela signifie que vous devez faire assez attention :

  • à ne pas faire de l’excès de vitesse
  • à respecter les codes de navigation, d’où l’importance de passer le permis bateau
  • à ne pas piloter un bateau en état d’ivresse.

Le prix du permis bateau

Avant de parler du prix du permis bateau, il est important de savoir qu’il existe différents types de permis. Et comme vous devez certainement vous en douter, le coût ne sera pas le même d’un type à un autre. Sur l’ensemble du territoire français, on distingue 2 grandes familles de permis bateau. Il s’agit des autorisations à naviguer en mer et des agréments de plaisance pour les eaux intérieures. Vous devez donc choisir le permis le plus adapté en fonction de votre zone de navigation, de la taille et de la puissance du bateau que vous prévoyez conduire.

Le permis bateau côtier

Il s’agit d’un permis bateau de plaisance avec option côtière. Permis le plus commun en France, il est accessible à tous dès l’âge de 16 ans. Son taux de réussite est estimé à 80 % et une fois obtenu, il permet de naviguer en mer. Cependant, vous devez rester à 6 milles nautiques d’un abri, ce qui équivaut à environ 12 km.

Pour le prix du permis bateau côtier, vous devez d’abord prévoir entre 250 et 400 euros pour la formation puis 108 euros pour les timbres fiscaux.

Lisez aussi :  CBET : avis sur ce site

Le permis hauturier

Extension du permis côtier, le permis hauturier donne le droit de conduire un bateau de plaisance d’une puissance de plus de 6 chevaux (4,5 kW) en mer. Ici, pas de limites de taille ou encore de distance.
Le permis hauturier n’est accessible qu’à condition d’avoir déjà le permis côtier et il faut avoir au moins 18 ans avant de passer l’examen. En ce qui concerne le prix, il faut environ 300 à 400 euros pour la formation et 38 euros pour le timbre fiscal (extension).

Le permis fluvial

Le permis fluvial, encore connu sous le nom de permis bateau de plaisance option eaux intérieures, est obligatoire pour toute personne qui souhaite conduire un bateau à moteur de plus de 6 chevaux. Cela concerne la navigation sur les fleuves, les rivières, les lacs ainsi que les canaux. Cependant, il faut que la longueur maximale du bateau ne dépasse pas 20 m.

Pour passer le permis fluvial, il faut avoir au moins 16 ans et prévoir environ 300 à 400 euros. Ajoutons à cela, les frais de timbres fiscaux (108 euros).

Le permis grande plaisance en eaux intérieures

C’est une extension du permis fluvial qui permet de conduire un bateau à moteur sur les fleuves, les lacs, les rivières et les canaux. La différence ici, c’est qu’il n’y a plus de limite de puissance ou de taille.

La détention d’un permis fluvial est donc obligatoire avant de passer le permis grande plaisance en eaux intérieures. Il faut également avoir 18 ans et le prix du permis bateau ici est compris entre 600 et 1 000 euros, en plus de 38 euros pour les frais de timbre fiscal (extension).

Articles similaires :

Ajouter un commentaire