vendredi 24 mai 2024 il est 09h27

Comment mettre en place une relance client efficace ? 

La relance client constitue un véritable enjeu pour les entreprises. En fait, elle leur permet principalement d’éviter les problèmes de trésorerie. Bien gérer ses clients, en retard de paiement par exemple, réduit les soucis financiers comme l’impossibilité d’assumer les échéances. Comment alors mettre en place une relance client efficace ? On vous dit ici.

C’est quoi une relance client ?


Opération de pré-recouvrement, la relance client vise à rappeler aux clients qu’ils doivent régulariser leurs dettes auprès de leurs entreprises. Elle a principalement pour objectifs de limiter les retards de paiement (le DSO), d’éviter les impayés et d’obtenir des liquidités.

Les « principes » de relance client sont variables. Généralement, les entreprises relancent entre une et deux fois compte tenu de l’importance du montant, avant d’aborder la phase suivante. En fonction de votre secteur d’activité et de votre taille, elle peut se réaliser entre 10 jours et 2 semaines, selon la structure de la créance. Mais, si vous relancez trop tôt, vos clients pourraient s’habituer à attendre vos relances avant de déclencher le paiement de leurs dettes.

Si la relance client est fastidieuse, elle est une étape incontournable pour la trésorerie de votre société. En fait, si vos clients ralentissent le paiement de leurs factures, vous pouvez rapidement vous retrouver en manque de trésorerie. Ce qui peut entraîner de lourdes conséquences sur la durabilité de votre société.

Toutefois, retenez que le retard de paiement fait partie des principales causes de fermeture des PME et TPE qui, pour une trésorerie insuffisante, ont stoppé leur activité. Pour cela, il est conseillé de faire le recouvrement des factures non payées pour éviter de possibles problèmes financiers occasionnels. Il faut donc penser à instaurer une stratégie de recouvrement grâce à un outil de gestion de poste client, histoire de booster et surtout faciliter vos relances.

Lisez aussi :  Un crédit commercial: tout savoir sur le sujet

Comment réaliser une relance client pertinente ?


Pour effectuer une relance client efficace, il faut d’abord maîtriser les factures en attente de règlement, y compris leurs dates d’échéance. Après identification, vous pouvez ensuite lancer les clients concernés par téléphone ou via mail. À cet effet, vous n’aurez qu’à opter pour la solution la plus adaptée en fonction de la typologie de votre client. Toutefois, dans l’un ou l’autre de ces cas, restez toujours dans un esprit de compréhension.

Il faut préciser que la relance client est un petit rappel et non une injonction à payer. Si elle n’est pas bien gérée, elle peut simplement détruire vos liens avec votre client. Afin de rendre votre relance client pertinente et efficace, la meilleure solution est d’utiliser une application de crédit-management. Avec ses différentes fonctions, vous serez capable de mieux gérer vos liens clients, toute sorte de contestation et les impayés.

Comment optimiser sa relance client ?


Le but d’une relance client est de réagir le plus vite possible pour maximiser vos chances d’obtenir le montant dû. Pour cela, il va falloir anticiper les risques financiers en rapport avec votre trésorerie et maîtriser les échéances de vos créances et dettes.

Quant à vos clients, si ces derniers ne respectent pas le délai fixé, vous devez chercher à savoir la cause du retard. Alors, en identifiant le motif du non-paiement, vous pourrez adapter vos relances selon le client et la somme de la facture. En procédant ainsi, votre démarche sera optimisée et vos liens clients améliorés.

Articles similaires :

Ajouter un commentaire