samedi 15 juin 2024 il est 14h27

Que devez-vous savoir sur le système embarqué ?

Apparu sur le marché dans les années 1960, le système embarqué est présent de nos jours dans la plupart des appareils informatiques et électroménagers. Dans ce billet, nous vous invitons à découvrir tout ce que vous devez savoir sur ce dernier.

Système embarqué : qu’est-ce que c’est ?

carte électronique
Installé dans différents appareils, un système embarqué est un dispositif électronique et informatique qui exécute une tâche bien précise en temps réel. Il comprend à la fois un matériel et un logiciel qui peut être exécuté sur un microprocesseur, un microcontrôleur, ou un FPGA. Le choix de ces derniers dépend du type d’interface (écran, bus de communication, etc.) et de la puissance de calcul nécessaire.

Le principe de fonctionnement d’un système embarqué

carte électronique
Un système embarqué fonctionne à l’aide de microcontrôleurs ou de microprocesseurs qui disposent de capteurs. Ces derniers permettent par exemple de signaler la présence d’un obstacle à un robot aspirateur, ou la présence d’une voiture à un portail automatique. C’est un outil pratique qui consomme peu d’énergie et offre un encombrement réduit grâce à sa taille limitée. Pour plus de détails, rendez-vous sur https://www.catspowerdesign.fr/.

Les applications du système embarqué

Comme nous venons de le mentionner, le système embarqué permet d’exécuter dans un appareil une tâche bien définie. Cette dernière dépend du type d’appareil qui l’héberge. Ainsi, son rôle ne sera pas le même, selon qu’il soit installé dans un appareil électroménager, un matériel médical, un portail automatique, une télévision, une console de jeu, un disque dur, ou un moyen de transport. À titre d’exemple, le système antiblocage des roues est un système embarqué qu’on retrouve au niveau des voitures. Il permet de prévenir le blocage des roues lors d’un freinage d’urgence. Pour ce faire, il est composé de capteurs qui recueillent l’information de freinage d’urgence, d’un calculateur qui traite les informations recueillies, et d’un actionneur qui active le système antiblocage.

Lisez aussi :  Guide pratique pour se connecter sur son compte CAAV

Les différentes contraintes relatives à un système embarqué

Qu’il soit utilisé dans le secteur médical, agricole, industriel, etc., un système embarqué est soumis à de nombreuses contraintes. Il s’agit notamment de :

  • La puissance de calcul : très importante, elle doit être évaluée avec précision, car le système doit avoir la puissance nécessaire pour jouer parfaitement son rôle. Sur le marché, les architectures ARM 32 bits qui présentent l’avantage d’être moins chères sont les plus prisées ;
  • L’espace mémoire : très variable, il est généralement de quelques Gigas de Flash au niveau des processeurs dotés des OS Linux, de quelques kilos de RAM et de quelques dizaines de kilos de mémoire Flash chez les microcontrôleurs. Vous devez donc définir au préalable les besoins de votre appareil pour bénéficier d’une efficacité optimale ;
  • Les délais d’exécution : un système embarqué performant doit pouvoir fournir en temps réel des résultats précis ;
  • L’autonomie : c’est un paramètre très important pour certains systèmes embarqués. En principe, il est préférable que la consommation énergétique soit suffisamment faible, pour réduire la fréquence de changement de la batterie ;
  • La sécurité : dans les secteurs comme la santé, ou l’armée, la confidentialité des données, et la sécurité des utilisateurs sont des paramètres très importants.

Articles similaires :

Ajouter un commentaire