samedi 15 juin 2024 il est 03h30
une femme rédigeant son testament
Société
 

Léguer son testament à une association : est-ce possible ?

Chaque personne peut décider de la manière dont elle souhaite gérer son héritage et à qui iront les biens qu’elle possède. Si vous souhaitez agir pour faire changer le monde et arrêter d’être passif face à des problèmes universels comme la pauvreté, il est possible de léguer votre testament à une association. Nous vous en disons plus dans notre article du jour. Bonne lecture ! 

Qu’est-ce que le legs testamentaire ?

Le legs testamentaire à une association, également appelé testament de solidarité est un type de document juridique dans lequel tout ou une partie d’un héritage est légué à des associations et à des organismes à but non lucratif. Ces testaments de solidarité peuvent être rédigés par toute personne pour des héritiers physiques ou légaux, y compris des institutions publiques et privées, des fondations et d’autres organisations à but non lucratif. Notons que ces ONG peuvent être héritières universelles tant qu’il n’y a pas d’autres membres obligatoires, le quota minimum légitime devant être respecté. Il est de ce fait possible de donner de l’argent mais aussi des bijoux, des biens immobiliers ou des actions. Vous pouvez d’ailleurs faire ces donations à plus d’une organisation. Dans tous les cas, les héritiers, s’il y en a, ou les notaires, seront tenus d’en informer les administrations correspondantes. Il est important de savoir que ces organisations sont généralement exonérées de l’impôt sur les successions et les donations, ce qui signifie que ces héritages ne sont pas soumis à l’impôt pour les bénéficiaires.

Lisez aussi :  5 conseils pour réussir votre déménagement à Paris 

Pourquoi léguer son testament à une association ?

Rédiger un testament, c’est prévoir ce qu’il adviendra de vos biens après votre décès. Vous avez généralement des préférences, il est donc utile de les exprimer pour qu’elles soient respectées. Le testament est une procédure rapide, simple et peu coûteuse qui détermine et facilite l’acquisition de votre patrimoine par vos proches après votre disparition. Faire un testament vous permet de collaborer aux objectifs qui vous tiennent à cœur, de faire preuve de solidarité en aidant ceux qui en ont besoin, par exemple en luttant contre la faim dans le monde par le biais d’un legs ou d’une succession en faveur de cette cause. En réalisant ce legs testamentaire, vous incitez vos proches et votre entourage à en faire de même et vous participez activement au changement de notre monde. Ayez en tête que nous n’avons pas tous la même chance dès la naissance d’avoir un toit, de quoi nous nourrir et nous vêtir. Votre testament bouleversera peut-être des vies pour un avenir meilleur ! 

Comment léguer son testament à une association ?

Il existe 3 possibilités pour léguer votre testament à une association : 

  • Désigner l’association comme héritier universel, en lui transmettant l’intégralité de vos biens et de vos droits. Cette option est intéressante si vous ne bénéficiez pas d’héritiers ou si vous ne savez pas à qui léguer votre testament par exemple ; 
  • Désigner l’association comme cohéritier, c’est-à-dire lui donner une partie de vos biens si vous souhaitez partager votre héritage entre plusieurs personnes ou institutions. N’oubliez pas d’indiquer dans votre testament le pourcentage attribué à chacun des bénéficiaires ; 
  • Donner à l’association un bien concret ou une somme d’argent définie par le biais d’un legs, étant un gage de sûreté et de certitude que ce montant sera octroyé à l’organisme de votre choix.
Lisez aussi :  Le maneki-neko : Un porte-bonheur à avoir

———————

Alors, qu’attendez-vous pour léguer votre testament à une association ?

Articles similaires :

Ajouter un commentaire