Femme au potager
Habitat
 

Que faire au jardin en octobre ?

Le mois d’octobre marque le début de l’automne. Pendant cette période, on prépare les jardins à traverser l’hiver. C’est le moment propice pour le nettoyage et les plantations qui vont sublimer le printemps. Si vous avez un jardin, vous aurez sûrement plein de choses à y faire en octobre. Vous pouvez prendre soin des fleurs, planter des arbres et des arbustes, faire le potager, récolter les fruits et les légumes et entretenir la pelouse par exemple en octobre. Alors, que faire au jardin en octobre ? Réponse ici.

Prendre soin des fleurs octobre et en automne 

En octobre, les fleurs ont besoin qu’on leur apporte beaucoup de soin. Commencez déjà par nettoyer les massifs et terminez l’arrachage des bulbes qui ont défleuri pendant l’été. Ensuite, vous allez effectuer quelques petites tâches comme : 

  • protéger contre le froid, les vivaces peu résistantes à l’aide d’un paillis de jardin épais ;
  • rabattre les vivaces à floraison estivale ;
  • aménager le terrain pour les nouveaux massifs en utilisant la fourche-bêche ou la grelinette ;
  • planter les bulbes à fleurs de printemps dans les massifs pour un effet réussi : Tulipe, narcisse, jonquille, muscari, perce-neige, jacinthe, crocus.

Vous devez également continuer de planter les primevères, les pâquerettes, ainsi que l’herbacé myosotis dans les massifs de printemps. Profitez de cette période pour créer un jardin très joli à floraison automnale. 

Lisez aussi :  Les créatures sympathiques de votre jardin

Planter des arbres et des arbustes en octobre

Le mois d’octobre est propice pour la mise en terre de la plupart des arbres et arbustes persistants. Ainsi, il est possible de planter des haies et des rosiers. Ceci est surtout important pour les régions du monde où de fortes gelées sont observées dès le mois de novembre. Vous devez effectuer quelques activités pour anticiper l’arrivée de l’hiver.    

  • Plantez des haies
  • Si vous avez des lauriers roses, faites-les rentrer sous abris
  • Mettez sur les rosiers peu résistants ou ceux récemment plantés, sous des protections hivernales
  • Procédez à un apport d’engrais pour les arbustes à fleurs comme le laurier-rose cultivé en pot
  • Taillez l’extrémité des arbustes, dont la floraison a lieu en hiver, dans le but de supprimer les fleurs déjà fanées
  • Avant les premières gelées, taillez les haies et ébranchez les grands arbres
  • Dans les parties du monde où il neige beaucoup, taillez les rosiers de manière légère

Il faut noter qu’il est nécessaire de pailler le pied des arbustes afin de les protéger du froid pendant la période d’hiver.  

Les potagers en octobre

Après une longue période d’été abondante en récolte, voici venu l’automne. En octobre, l’entretien des potagers nécessite beaucoup de travail. Si certaines parcelles doivent rester vides jusqu’au printemps, il n’y a pas de problème. Mettez-y de l’engrais vert pour améliorer la qualité du sol. Ceci va assurer la croissance des légumes futurs. 

Par ailleurs, procédez à la récolte des derniers légumes semés pendant la période d’été tels que les aubergines et les tomates. Mettez en place les protections hivernales comme les paillis pour protéger les cultures fragiles (légumes). Vous devez mettre à l’abri les légumes d’automne déjà mûrs dans des lieux adaptés pour bien les conserver.

Lisez aussi :  Tout savoir sur le crédit d'impôt pour le poêle à bois

Vous pouvez également semer les légumes racines à l’abri en utilisant un tunnel ou un châssis. Les surfaces inutilisées de votre potager peuvent être recouvertes de fumier de qualité. Déterrez tout ce qu’il y a comme légume racine et cultivez les céleris qui sont des légumes d’automne et d’hiver par excellence. Si vous avez des panais, mettez-les à l’abri avant les premières gelées. Il est très important de surveiller le retour des limaces en période d’automne. 

La pelouse et le gazon en octobre

Pendant la période d’automne, il n’est pas très difficile de prendre soin de la pelouse et du gazon. Néanmoins, vous devez faire quelques activités pour les entretenir et les protéger contre le froid de l’hiver. Nettoyez correctement la pelouse en ratissant les feuilles mortes qui y sont présentes. Par la suite, utilisez de l’engrais pour renforcer une dernière fois le gazon avant la période d’hiver.   

Vous pouvez scarifier le gazon et tondre la pelouse plusieurs fois de manière plus espacée, mais pas trop courte. Les gazons de petite taille résistent peu au froid. Il est conseillé de ramasser régulièrement les feuilles qui tombent des arbres sur la pelouse afin de la maintenir propre.

Les vergers et les fruitiers 

Le mois d’octobre n’a pas d’influence sur les vergers comme les pommes et les poires qui arrivent à pleine maturité. Par contre, c’est le bon moment pour arranger la taille des arbres fruitiers à noyaux (abricotiers, pruniers, etc.). 

Récoltez la totalité des fruits que vous envisagez de conserver pour une longue durée et mettez-les dans un endroit bien approprié. Ensuite, tous les fruitiers doivent être traités en pulvérisant un insecticide ou en utilisant la bouillie bordelaise. Collectez les fruits malades tombés au sol et détruisez-les. 

Lisez aussi :  Les meilleurs produits de sécurité à avoir chez soi

Par ailleurs, procédez aux récoltes des derniers raisins sur les vignes avant que ces derniers ne pourrissent. Bouturez les petits fruitiers tels que les framboisiers et les framboisiers qui ne donnent plus de fruits. Il est également possible de planter des arbres fruitiers comme le kiwi pendant cette période de l’année. 

Vous pouvez d’ailleurs planter des arbres fruitiers devant votre maison. Si vous vous demandez que planter le long d’un mur de maison, sachez que des arbres fruitiers bien positionnés peuvent faire l’affaire.

Articles similaires :

Ajouter un commentaire