vendredi 19 avril 2024 il est 07h25
plusieurs personne jouant au poker
Loisirs
 

Pourquoi certains jeux possèdent-ils le nom d’un lieu ?

Lorsqu’on s’intéresse à un jeu, qu’il soit en ligne ou non, le premier contact que l’on va avoir avec lui est son nom. Ce dernier est fondamental et va souvent jouer dans sa réussite ou sa renommée.

On remarque ainsi que la plupart des jeux ont des titres courts, originaux et qui témoignent d’une certaine volonté de leur créateur. Nommer un jeu n’est en effet pas la chose la plus simple, car c’est comme s’il fallait résumer des heures d’expériences et d’amusement à un simple groupe de mots. Certains vont décrire une partie de l’action du jeu en question, d’autres vont se focaliser sur un élément ou un personnage. Mais souvent c’est au travers du facteur géographique que le choix va se faire qu’il s’agisse de l’endroit où est originaire le jeu en question, où l’action se déroule ou tout simplement pour utiliser l’imaginaire collectif que les gens ont de l’endroit en question.

Focus dans ces prochaines lignes sur l’origine de ces jeux qui possèdent le nom d’une ville, d’un pays, d’une région ou même d’un endroit en particulier.

Le poker, entre origine territoriale et légende

Comme nous l’indiquions, l’une des explications les plus plausibles se trouve dans l’origine territoriale d’un jeu et surtout d’une fierté de l’endroit de création de celui-ci. C’est notamment le cas du Texas hold’em, une variante très jouée du poker, qui fut créée au début des années 1900 dans la ville de Robstown au Texas. Bien que démocratisés quelques décennies plus tard à Las Vegas, les premiers joueurs ont tous très vite adopté ce nom qui fait honneur à l’État américain.

Lisez aussi :  Vacances en Dordogne : les différentes activités possibles

On pourrait croire qu’une même explication soit applicable à une autre variante plébiscitée comme le Omaha, mais pourtant cette appellation n’a rien à voir avec la ville située dans le Nebraska. En effet, historiquement les premières parties se sont déroulées vers Chicago et Detroit, et sa popularisation s’est aussi effectuée à Las Vegas.

Aujourd’hui, ces appellations font sens à une heure ou le Omaha et le Texas Hold’em sont surtout pratiqués en ligne. En effet, ces noms qui désignent des villes ou États américains amènent un imaginaire spécifique du pays de l’Oncle Sam et permettent ainsi aux joueurs d’entrer directement dans un univers. C’est une bonne chose pour tous les pratiquants de ces plateformes online de poker qui ont ainsi également une expérience poker optimale.

main levant des cartes de poker

Les jeux de plateaux, friands de l’appellation géographique

Alors que les jeux de société ne cessent de battre des records de vente, on voit ces derniers temps un grand nombre d’entre eux sortir avec le nom d’une ville. C’est plus particulièrement le cas concernant les jeux de plateaux.

Citons par exemple le célèbre Carcassonne qui a pour thème la construction d’un paysage médiéval au travers de tuiles. L’éditeur du jeu, qui n’est autre qu’allemand, a voulu se baser sur une cité médiévale et Carcassonne et sa célèbre citadelle était parfaite pour cela.

Pour le très célèbre Lisboa, il s’agit tout simplement d’un élément de l’intrigue. En effet, dans ce jeu de plateau, on suit des notables portugais qui doivent reconstruire la capitale après un terrible tremblement de terre. Comme pour Carcassonne, le nom est ici un premier pied posé dans l’univers du jeu.

Lisez aussi :  Partir en vacances pas cher avec une agence de voyage de confiance

Les jeux vidéo, à la frontière du réel

L’exemple des jeux vidéo est particulièrement intéressant, car de nombreux jeux vidéo utilisent des noms de lieux dans leur titre, mais ils sont souvent fictifs. Prenons l’exemple de GTA Vice City, qui n’est autre que l’un des surnoms de Miami. Malgré des lieux iconiques reconnaissables, cette magnifique cité américaine que l’on vous conseille de visiter est toujours abordée sous ce surnom dans ce jeu, comme s’il ne fallait pas confondre réalité et fiction.

La série de RockStar est coutumière du fait depuis la sortie du mythique GTA III il y a plus de 20 ans. Ainsi dans ce titre, la ville de New York apparaît sous le nom de Liberty City tandis que quelques années plus tard, Los Angeles sera transformée en Los Santos.

Articles similaires :

Ajouter un commentaire