Crédit amortissable : définition, avantages et inconvénients

Si vous avez déjà eu à contracter un emprunt, la notion de crédit amortissable vous est peut-être familière. Mais savez-vous vraiment comment fonctionne ce type de prêt ? Quels sont les avantages et les inconvénients qui l’accompagnent ?  Cet article vous informe sur tout ce que vous devez savoir avant de contacter votre banquier.

Définition du crédit amortissable

Le crédit amortissable est un prêt qui permet à l’emprunteur de rembourser une partie du capital et une partie des intérêts pendant la durée du prêt. C’est la forme de crédit la plus utilisée par les particuliers en France. Elle permet à l’emprunteur de rembourser une bonne partie des intérêts à la base, tout en remboursant progressivement le capital. 

Comment fonctionne-t-il ?

Dans le cas d’un crédit amortissable, le remboursement du capital et des intérêts variera sur la durée du prêt. Autrement dit, l’emprunteur remboursera des intérêts plus élevés au début du prêt. De cette façon, étant donné que la majeure partie aurait déjà été payée (depuis les premières mensualités), il n’aura pratiquement que le capital à rembourser vers la fin du prêt.

Différence entre crédit à taux fixe et crédit à taux variable

En termes de taux d’intérêt applicables, il existe deux principaux types de crédit : les prêts à taux fixe et les prêts à taux variable. En réalité, les taux d’intérêt prélevés sur les prêts représentent les principaux moyens par lesquels les banques se rémunèrent de leurs prestations. 

Lisez aussi :  Quelles qualités mentionner sur son CV pour se démarquer?

Ainsi dit, les prêts amortissables à taux fixe sont des crédits pour lesquels l’emprunteur s’engage à payer un taux d’intérêt constant, du début à la fin de la période d’emprunt, indépendamment de l’évolution du taux d’intérêt pratiqué. 

En revanche, le crédit amorti à taux variable est celui où l’emprunteur s’engage à payer un taux d’intérêt qui évolue dans le temps, que ce soit à la hausse ou à la baisse, selon la situation.

Avantages du crédit amortissable

Les prêts amortissables sont idéaux pour emprunter de grosses sommes d’argent, notamment lorsqu’on souhaite acheter un bien immobilier. C’est un crédit adapté aux emprunteurs qui disposent d’un revenu fixe et suffisant pour couvrir les mensualités pré-connues. 

En ce sens, l’avantage des prêts amortis est de permettre aux emprunteurs d’appréhender avec précision leurs remboursements sur plusieurs années. Pour l’achat d’un bien immobilier par exemple, il est généralement de 20 ans (voire plus). Le crédit amortissable est accessible même aux personnes à faibles revenus, d’autant plus qu’il peut être remboursé en plusieurs fois.

En revanche, le taux d’intérêt des prêts amortis peut prendre deux formes à savoir : fixe ou variable. Dans le premier cas, le coût total du crédit est connu à l’avance. Ceci étant, le montant de la mensualité et la durée du prêt restent inchangés pendant toute la durée du crédit. Quant aux taux d’intérêt variables, le montant du remboursement mensuel ou la durée d’amortissement du prêt varient en fonction des fluctuations des taux d’intérêt.

Inconvénients du crédit amortissable

On note plusieurs inconvénients en ce qui concerne le crédit amortissable. Parmi ceux-ci :

Lisez aussi :  Melanie2web, la plateforme de communication des agents du ministère

La date d’échéance est plus longue, car en plus des intérêts, une partie du capital doit être payée.

La durée de remboursement doit être mûrement réfléchie : une durée particulièrement longue augmentera les intérêts payés en fin de contrat. 

Il y a des prêts amortissables qui n’affectent pas en réalité le montant du capital remboursé à la fin. Autrement dit, même après les nombreuses années de mensualités, le pourcentage du capital remboursé est très faible. Par conséquent, les avantages de l’amortissement sont considérablement réduits. 

Aussi, pour les personnes à revenu élevé qui souhaitent acheter un bien immobilier pour le louer, ils feraient mieux de recourir au prêt in fine.

Quant aux particuliers à revenus moyens qui souhaitent acheter un bien et y habiter, il peut leur être utile de recourir au crédit amortissable.

Quelle est la différence entre le crédit immobilier in fine et le crédit amortissable ?

Généralement, en cas de crédit amortissable, le montant de la mensualité de remboursement reste le même pendant toute la durée du prêt, jusqu’à 30 ans. Ces mensualités comprennent deux éléments à savoir : le remboursement des intérêts et le remboursement du capital. 

Les intérêts sont dégressifs, car ils sont calculés en fonction du capital restant dû. Cela conduit au fait que vous payez plus d’intérêts au début, puis au fil du temps, il ne vous reste que votre capital à rembourser en grande partie. 

Toutefois, les choses fonctionnent différemment en ce qui concerne les prêts in fine. Ici, il n’y a que les intérêts que vous payez pour les mensualités. Pour ceux qui comprennent le latin, le terme in fine se définit déjà assez bien lui-même.

Lisez aussi :  L'information financière de base

En d’autres termes, le remboursement du capital n’intervient qu’à la fin du prêt : c’est-à-dire au cours du dernier mois de paiement. On en déduit que puisque les intérêts ne sont pas dégressifs, cela finira par vous coûter plus cher.

Articles similaires :

Ajouter un commentaire