Code de la route
Auto
 

Les thématiques du code de la route

Le Code de la route se définit comme l’ensemble des règles qui régissent l’utilisation des voies publiques par ses usagers. À l’examen du permis, sa maîtrise est évaluée sur une série de thématiques couvrant l’ensemble des règles. Il est donc important pour le candidat de les maîtriser. Cela lui sera aussi utile pour sa sécurité et celle des autres usagers. Apprenez davantage sur les thématiques du Code de la route.

La circulation routière

Elle regroupe toutes les notions relatives à la circulation que régit le code de la route. Il s’agit des panneaux de signalisation, de la vitesse autorisée, des règles de priorité, des dépassements et des stationnements. Ce premier thème correspond à près de 10 % des questions posées à l’examen du permis de conduire. Il est donc très important pour le candidat de bien les assimiler.

Le conducteur

Ce thème aborde les notions sur l’état dans lequel doit se trouver le conducteur avant de conduire et de son comportement vis-à-vis des autres usagers. Le candidat est appelé à apprendre l’usage des signaux lumineux, des klaxons, etc. Il est aussi informé des dispositions nécessaires pour conduire et les risques au volant. Tous ces acquis lui seront utiles pour passer son permis, mais aussi dans sa vie de conducteur.

La route

Cette thématique informe sur les différents types de routes et les comportements à adopter en fonction de la difficulté à les parcourir. C’est elle qui renseigne sur les règles de conduite dans les conditions difficiles, que ce soit en pleine neige, en période de pluie ou dans le brouillard la nuit. On retrouve aussi les notions sur la signalisation des passages à niveau et la circulation dans les zones dangereuses.

Lisez aussi :  Les coûts cachés de l'achat d'une voiture

Les autres usagers

C’est le thème relatif au Code de la route qui concerne le comportement du conducteur par rapport aux usagers en dehors des voitures. Il explique les notions sur la distance de sécurité, le partage de la route, les zones d’incertitudes et les véhicules prioritaires. Cela implique aussi les comportements à adopter face aux véhicules motorisés, les piétons et les cyclistes.

Les notions diverses

Elles concernent toutes les notions relatives à l’administration de la conduite et ses lois. Il s’agit spécifiquement des documents obligatoires à posséder en tant que conducteur, des infractions et les sanctions ainsi que des conditions de changement d’un véhicule. Ces notions font partie des éléments essentiels à connaître avant l’obtention du permis.

Les premiers secours

Ils indiquent au conducteur comment réagir en cas d’accident occasionné par son propre véhicule ou un autre, afin de venir en aide à la victime. Il est appelé à savoir comment, où, et quand baliser la zone concernée, évaluer l’état de la victime et alerter les secours. Même si l’accident n’est pas causé par lui, il doit pouvoir porter assistance aux victimes en appelant les secours.

Prendre et quitter son véhicule

Cette thématique informe sur les différentes mesures à prendre avant de monter à bord de son véhicule et d’en sortir. Il renseigne essentiellement sur l’installation du conducteur devant son poste de conduite et les contrôles à effectuer avant de quitter le véhicule.

La mécanique et les équipements

Cette rubrique présente la mécanique et le fonctionnement des équipements spécifiques des véhicules. Il s’agit fondamentalement de l’activation du moteur, du tableau de bord, de l’entretien du véhicule et des signaux visuels comme sonores.

Lisez aussi :  Passez au vert avec les bicyclettes et les transports publics

La sécurité du passager et du véhicule

Dans le Code de la route, cette thématique renseigne sur les actes à poser pour adapter le véhicule à tout type de passager. Pour cela, le candidat apprend des notions sur comment installer les passagers adultes et les enfants dans la voiture. Il doit les faire asseoir de manière qu’il ne soit pas perturbé au niveau de son poste de conduite. Le candidat est aussi appelé à connaître comment se servir des systèmes d’aide à la conduite, du régulateur et du limiteur de vitesse.

L’environnement

Ce dernier thème renseigne sur l’impact du type de conduite, des carburants et de la nature du véhicule sur l’environnement. Le conducteur est appelé à choisir son véhicule en fonction de la motorisation, de sa consommation énergétique et de son rejet en dioxyde de carbone. Il doit aussi adopter une écoconduite responsable en limitant sa vitesse et l’usage de la climatisation.

Articles similaires :

Ajouter un commentaire