Chien se faisait osculter
Santé
 

Quelles sont les solutions pour traiter les urgences vétérinaires à domicile ?

En cas de malaise d’une bête domestique, le vétérinaire est la personne la mieux adaptée pour la soulager. Mais comment soigner son animal quand on ne peut pas le déplacer vers un centre spécialisé ? Voici quelques pistes de solution pour traiter les urgences vétérinaires à domicile.

Faire appel à un vétérinaire

Un animal malade a besoin de l’intervention d’un véto pour éviter l’aggravation de son cas. En de telles situations, il vous est possible de faire appel en urgence à un vétérinaire pour le soulager.

En effet, il est plus conseillé de solliciter l’intervention de ces médecins spécialistes pour l’urgence vétérinaire plutôt que de se rendre dans un centre. L’animal peut, par exemple, présenter des symptômes d’indigestion ou des comportements agressifs. Le conduire dans un centre peut être une action à risque.

Appeler le numéro vert mis en place pour ces cas

En cas d’urgence vétérinaire, il vous est également possible de contacter le numéro vert mis en place pour résoudre ce problème. Ce contact téléphonique est le 3115. Grâce à cette ligne, vous aurez une orientation vers un centre vétérinaire qui se trouve dans votre zone.

Mais pour cela, vous devez d’abord fournir les informations suivantes :

  • votre code postal ;
  • votre adresse de résidence ;
  • le mal dont souffre votre animal.
Lisez aussi :  Quels sont les avantages des culottes menstruelles Sisters Republic ?

Ceci évite de ne pas faire déplacer le véto pour broutilles ou des caprices d’une bête.

Contacter le service de régulation téléphonique des vétérinaires de garde

Depuis peu, il existe une ligne de régulation téléphonique mise en place par les vétérinaires de garde pour répondre rapidement aux urgences. Ces plateformes peuvent vous fournir autant d’informations que nécessaire et vous dire les dangers que court l’animal malade. Ces lignes de régulation téléphoniques sont ouvertes H24 pour une satisfaction rapide.

Consulter Internet

Il est aujourd’hui facile d’avoir une solution pour son animal via Internet. Trouver un spécialiste pour des urgences vétérinaires ne posera donc pas problème. Il vous faudra simplement rechercher les centres de garde de votre ville afin que ceux-ci puissent vous venir en aide. Par ailleurs, il est aussi possible d’avoir une consultation en ligne avant l’arrivée du médecin traitant.

Dans quel cas peut-on faire appel à un vétérinaire ?

Faire appel à un vétérinaire suppose l’apparition de comportements anormaux chez votre animal de compagnie. Rappelons tout de même qu’un changement de température ne nécessite pas obligatoirement le déplacement d’un véto. À l’apparition de ces troubles suivants, l’urgence est alors de mise :

Difficulté gastrique

Ce mal empêche l’animal de digérer son repas après avoir mangé un repas toxique. Dans la plupart des cas, les symptômes sont le vomissement, voire une hémorragie externe.

Accident

Après une chute brutale ou une collision avec des moyens de déplacement, l’animal peut présenter de graves lésions externes ou internes. Faire appel à un vétérinaire devient donc urgent pour éviter qu’il ne finisse boiteux. 

Lisez aussi :  Faut-il déclarer une assurance vie aux impôts ?

Rétention urinaire

La rétention urinaire empêche tout animal d’uriner normalement. Il peut s’agir dans ce cas d’une anurie, une dysurie ou d’une strangurie. Contactez immédiatement un vétérinaire.

Rappelons qu’un changement soudain de comportement d’un animal donne lieu à des questionnements, encore plus s’il devient agressif.

Que faire avant l’arrivée du vétérinaire ?

Un animal malade a déjà une santé fragile et un système immunitaire faible. À moins qu’on s’y connaisse, il faudrait s’abstenir de se lancer dans une quelconque intervention. Toutefois, après avoir appelé le vétérinaire, ces derniers peuvent vous conseiller quelques actions à mener avant leur arrivée :

  • apprêter l’endroit où doit être soigné l’animal ;
  • mettre en place le matériel basique pour l’intervention (une table) ;
  • avoir le carnet de vaccination de l’animal à portée de main.

Ces actions anodines à première vue peuvent être salutaires à votre animal de compagnie. 

Articles similaires :

Ajouter un commentaire